Aujourd'hui, nous roulons jusqu'au point vert : le Grand Canyon. 

Pour y arriver, nous traversons des centaines de kilomètres de désert…nous sommes en territoire indien ! La réserve Navajo est immense, fermée, et offre certainement une vie bien différente de la nôtre. 

IMG_2454

Nous aurions pu nous contenter de la visite classique : arriver en haut du Grand Canyon, garer la voiture, se renseigner au Visiter Center puis marcher quelques kilomètres sur le Rim. Après lecture des recommandations sur le site du Grand Canyon, c’est d’ailleurs ce qui semblait le plus approprié car les températures estivales dépassaient toutes les prévisions !

carte heat GC

Mais pourquoi se contenter d’un plan A quand on peut avoir un « Plan à la B » ! : descendre jusqu’au Colorado et remonter. Avant toute chose, je tiens à féliciter les collègues qui ont fait ça dans la journée… je comprends mieux certaines de vos émotions J…

Heureusement, notre organisateur hors pair avait géré ça d’une main de maitre. Avec une température de 117 degrés Fahrenheit en bas, il n’avait pas le droit à l’erreur ! 

Nous sommes partis à 15h30 du haut du Kaibab Trail, 12 km de descente pour 1500 m de dénivelé, destination : Bright Angel Campground (le point dans le rouge tout en bas!!!) Comme nous l’a expliqué le petit schéma, on sent la chaleur étouffante au dernier palier… Mais on ne peut pas dire qu'on n'est pas prévenu ...

IMG_2460

C'est parti, on descend. On a hâte d’arriver. 

IMG_2458

IMG_2463

IMG_2465

IMG_2466

IMG_2467

IMG_2468

IMG_2472

IMG_2474 

IMG_2476

IMG_2477

IMG_2478

IMG_2481

IMG_2484

IMG_2488

IMG_2491

IMG_2496

En bas, on découvre alors un petit paradis verdoyant au bord d’un petit ruisseau qui se jette dans le Colorado. Nous allons y dormir deux soirs avant de remonter. Il fallait voyager léger : nous avons la mini tente bleu pour nous 4, aucun matelas, aucun drap…rien. La première nuit est chaude, chacun a dans le visage les pieds de l’autre. Je choisis l’option « dormir sur la table extérieure ». A. sourit et me donne 5 minutes….je n’en ai pas tenu 2, les chauves-souris volaient en piqué vers ma tête…

 

 

Comme tous les autres campeurs, ce jour-là, nous avons passé l’intégralité de notre temps les fesses dans le ruisseau. Il fait  45 degrés Celsius, il y a peu d’ombre… Il y a quand même Phantom Ranch, un lodge ou l’on peut acheter une bière fraiche !

IMG_2505

IMG_2506

Pour la nuit, le ranger nous a donné la solution : dormir mouillé… Qui ne « tente » rien ne dort pas ! On plonge tous une dernière fois dans le creek et au lit !

IMG_2527

De toute façon, la nuit sera courte, le ranger nous a prévenu, il faut partir à 4h00 au plus tard si on ne veut pas cuire comme une merguez sur le chemin retour !

IMG_2534

4h30 : il fait nuit (et environ 30 degrés Celsius…), traversée du Colorado à la lueur des étoiles : c’est magique.

Nous arriverons en haut à 10h30…15 km et 1500 m de dénivelé plus tard. C’était une super aventure, sans aucun hic. Nous étions fiers de nos garçons qui avaient la méga patate !!

IMG_2535

IMG_2537

IMG_2538

 

 

WE SURVIVED!!!

IMG_2542

Ce n’était pas une descente aux enfers mais une super randonnée au coeur d’un des plus beaux canyons du monde… Enfin sauf peut-être pour la campeuse suédoise que nous avons doublé à l’agonie  à seulement 5 kilomètres du départ….

Et encore BRAVO aux courageux qui ont fait ça dans la journée !!!

Et comme lors de toutes nos aventures, il y a eu la séquence "émotion animalière"... Cette fois-ci une maman et ses bambis nés il y a 2 ou 3 jours!

IMG_2511

IMG_2513

IMG_2546

IMG_2549

IMG_2551

IMG_2555

Prochaine étape, le lac Powell : nous serons encore chez les indiens et il fera encore très chaud!

IMG_2556